Cinéma – Festivals

Festival International de film Fantasia
En salle du 1 juillet au 4 août

Fantasia célèbrera en juillet 2024 sa 28ème édition. Sa croissance continue depuis sa première édition attire maintenant une légion de fans ainsi que l’attention de l’industrie cinématographique internationale, pour en faire une destination culturelle et professionnelle importante sur le circuit des festivals de films de genre. Toutes les facettes de l’industrie du film sont représentées avec des délégués présents au festival pour assister aux premières : réalisateurs, acteurs, distributeurs, programmateurs de festivals et membres de la presse internationale viennent vivre l’expérience de l’enthousiasme légendaire de l’auditoire de Fantasia à chaque année en nombre croissant.

Cet été, Fantasia accueillera la 15e édition du Marché de coproduction Frontières, regroupant plus de 400 membres de l’industrie du film. Pour plus d’informations sur Frontières, veuillez visitez notre site web.

Coléoptère
Réalisé par Martin Gouzou
Dans la cadre du Festival Fantasia

Une libre et contemporaine interprétation de « La Métamorphose » de Franz Kafka. Grégoire Samsa est un jeune homme solitaire, gardien d’immeuble, toujours prêt à rendre service à tous, pour exister. Méprisé, même par sa mère adoptive, Grégoire va entamer une mutation incontrôlée… COLÉOPTÈRE est une fable fantastique sur la métamorphose physique et psychologique d’un jeune homme sans histoire qui cherche à être regardé, aimé et accepté.

Kidnapping Inc.
Réalisé par Bruno Mourral
Dans la cadre du Festival Fantasia

Kidnapping Inc. mêle adroitement comédie noire et thriller politique, s’inspirant du phénomène croissant des kidnappings en Haïti. L’intrigue suit deux kidnappeurs maladroits plongés malgré eux au cœur d’une conspiration politique complexe. Ce film, ancré dans des événements réels, est un « road movie » poignant, alliant dureté réaliste et humour noir sur fond de pays au bord du chaos.

Dis-moi pourquoi les choses sont si belles
Réalisé par Lyne Charlebois
En salle

Le Frère Marie-Victorin se lie d’amitié avec son étudiante Marcelle Gauvreau. Tous deux ont frôlé la mort et partagent le même amour de Dieu et de la nature. Plus tard, elle devient sa collaboratrice. Dans un échange épistolaire qui durera jusqu’à la mort de Marie-Victorin, ils explorent les désirs humains et la « biologie sans voile ». Ce grand amour chaste, l’amour de la flore québécoise pousse Antoine et Roxane, qui les incarnent à l’écran, à s’interroger sur leur propre rapport à l’amour et la Nature.

 

 

Mémoires Métissées – Mixed Memories
Réalisé par Katherine Adams

 

MÉMOIRES MÉTISSÉES est un docu-fiction qui nous plonge dans l’histoire de Céleste, Clara et Cassandre. Trois femmes métissées, issues des communautés noires et autochtones. 

Céleste, née d’un père wendat et d’une mère canadienne-française, se voit poussée, presque malgré elle, à renouer avec les traditions ancestrales de sa nation.

Clara, arrivée seule d’Haïti à 6 ans, tente toujours de trouver sa place, déchirée entre deux pays et deux cultures à l’opposée l’une de l’autre.

Cassandre, née d’un père Noir et d’une mère Blanche, qui lui a transmis sa couleur de peau, découvre la résilience de ses ancêtres noirs issus de l’esclavage, établis au Canada depuis le 17e siècle.

En remontant le fil de leurs récits personnels, ces trois femmes de générations différentes nous font découvrir la face cachée de nos mémoires individuelles et collectives. 

Une actualisation puissante qui nous ramène à nos origines communes.

Éditeur : Laurent Imbault