Cinéma

Nous n’affichons que les films québécois

22 février au 4 mars

Rendez-vous Québec Cinéma

Au total, ce sont 50 longs métrages de fiction qui seront présentés (notamment au Cinéma Impérial et à la Cinémathèque), 32 longs métrages documentaires et 156 courts métrages, dont À Harton de John Blouin, Une nuit de chien de Max Woodward et Pacific Bell de Sandrine Béchade.

Le public pourra voir en primeur le documentaire Jacques de Lysandre Leduc-Boudreau, hommage à un grand explorateur nordique, Jacques Duhoux, qui persiste à 85 ans à vivre en marge du monde.

Parmi les autres premières annoncées par Colette Loumède, programmatrice des longs métrages documentaires, citons L’ordre secret de Phil Comeau, qui relate les actions militantes pancanadiennes de l’Ordre de Jacques-Cartier de 1926 à 1965 pour assurer la survie de la langue française.

Colette Loumède a décrit comme des « étoiles filantes » les rares documentaires qui se faufilent dans les salles de cinéma, d’où l’intérêt de les voir dans le cadre des RVQC. Elle assure que « le bain de forêt visuel et sonore » et sans paroles de Robert Morin 7 paysages est « une expérience qu’il faut vivre en salle avec d’autres ».

À l’affiche le 7 avril

Bungalow

Bungalow, réalisé par Lawrence Côté-Collins et coscénarisé avec Alexandre Auger. Le film met en vedette Sonia Cordeau, Guillaume Cyr, Geneviève Schmidt, Eve Landry, Martin Larocque et Benoît Mauffette dans les rôles principaux, aux côtés de Julie de Lafrenière, Florence Blain Mbaye, Anaïs Favron, Sasha Migliarese, Alain Zouvi, Antoine Vézina et avec la participation spéciale de Sylvie Léonard.

Sarah et Jonathan achètent un bungalow à rénover pour en faire la maison de leurs rêves. Les mauvaises décisions, le manque de cash et les mensonges poussent le couple à franchir des zones extrêmes. Leur vie se transforme en cauchemar. Jusqu’où iront-ils pour sauver leur amour et les apparences? Watch out les petites réno !

Éditeur : Laurent Imbault