Théâtre

30 mars au 6 août 2023

23 novembre au 3 décembre

 Le Bodyguard 

Espace St-Denis, Montréal / Théâtre Capitole, Québec

Le Bodyguard, une adaptation pour la scène du classique cinématographique hollywoodien de 1992, qui célèbre cette année son 30e anniversaire! Cette comédie musicale, qui a notamment déjà conquis le public en France et au Royaume-Uni, verra une nouvelle mouture se déployer au Québec dès le30 mars 2023. Sous la gouverne de Joël Legendre à la mise en scène et de Steve Bolton aux chorégraphies.

Le Bodyguard nous transporte dans la vie de Frank Farmer, un ancien agent des services secrets reconverti en garde du corps d’élite, engagé pour protéger contre son gré la superstar Rachel Marron d’un harceleur anonyme. La diva n’est prête à aucun compromis, pas plus que le «bodyguard», qui accepte la mission à contrecœur. Chacun pense qu’il va mener le jeu, jusqu’à ce que la belle et son protecteur se laissent surprendre par la naissance d’une histoire d’amour!

26 août 2023 au 29 juin 2024

La traversée du siècle

Sept théâtres montréalais

Pour la toute première fois, sept théâtres montréalais — le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, Duceppe, le Théâtre Espace Libre, le Théâtre La Licorne, le Théâtre du Nouveau Monde, le Théâtre de Quat’Sous et le Théâtre du Rideau Vert — s’unissent, afin de saluer la grandeur de l’univers théâtral et romanesque de Michel Tremblay.C’est à un véritable événement auquel le public est convié! Spectacle d’une durée de 12 heures rassemblant plus d’une vingtaine de comédiens et comédiennes, La traversée du siècle est un projet colossal qui célèbre l’un de nos plus grands écrivains. Après une mise en lecture à Espace Libre le 27 août dernier et un balado disponible sur Radio-Canada Ohdio, le spectacle sera présenté une seule fois dans chacun des théâtres lors de la saison 2023-2024.

 

La traversée du siècle, imaginée en collaboration avec André Brassard, adaptée et mise en scène par Alice Ronfard, nous plonge, à la manière d’Honoré de Balzac, dans la vie et le destin de Victoire, Albertine et Thérèse, trois personnages phares de l’œuvre de Tremblay. Ces trois femmes fortes et résilientes traverseront le siècle au gré des profonds bouleversements qu’a connus la société québécoise. Michel Tremblay a écrit une fresque émouvante dans laquelle se profilent les divers thèmes d’avant-gardes qui se développeront au 21e siècle : le métissage, la transcendance des genres, l’homosexualité, la place des femmes, le désir d’émancipation et les traces que laissent des années d’oppression sur l’âme d’un peuple.

Billets en vente sur le site des théâtres à partir du 14 avril 2023

DATES DES REPRÉSENTATIONS :
Centre du Théâtre d’Aujourd’hui : 26 août 2023
Théâtre Espace Libre : 2 septembre 2023
Théâtre La Licorne : 20 avril 2024
Théâtre de Quat’Sous : 25 mai 2024
Théâtre du Rideau Vert : 8 juin 2024
Duceppe : 15 juin 2024

14 novembre au 13 décembre 2023

Projet Polytechnique 

Théâtre du Nouveau Monde 

Le 6 décembre 2018, comme à chaque anniversaire de la tuerie de l’École Polytechnique, le comédien Jean‑Marc Dalphond publie sur Twitter les noms des 14 victimes de ce féminicide de masse, dont celui de sa cousine Anne-Marie Edward. Il remercie aussi la comédienne Marie‑Joanne Boucher qui, le même jour, a diffusé sur Facebook une photo de son fils avec un bref texte sur la nécessité de transmettre aux garçons des valeurs qui préviendront de semblables massacres. Or lorsque Jean‑Marc Dalphond révèle à Marie‑Joanne Boucher que sa simple publication des noms a provoqué un déferlement de commentaires haineux, la coligmédienne le convainc de créer une pièce de théâtre documentaire pour comprendre ce qui s’est passé. Et, surtout, se passe encore. Pourquoi plus de trente ans après ce carnage, les armes d’assaut ne sont-elles toujours pas contrôlées ? Pourquoi la haine des femmes, tant en paroles qu’en actes, s’affirme-t-elle encore davantage ?

 

Global Goodness souligne l’effet positif du Projet Polytechnique et son importance de préservation de la mémoire des femmes assassinées pour les générations présentes et futures.

14 novembre au 9 décembre 

Le roi danse

Théâtre Denise-Pelletier

Versailles, 1643, dans une France qui a besoin d’un sang vif, d’un soleil neuf. Louis XIV accède au trône avant même son 5e anniversaire, tandis que sa mère Anne d’Autriche tire les ficelles. À mesure qu’il grandit, Louis se met dans l’idée d’écraser sa nation de beauté, bouleversé par la musique de l’ambitieux Lully et par les pièces du courageux Molière. Naît alors ce trio redoutable où le musicien compose, l’auteur joue et le roi danse. Si par ses œuvres Molière triomphe de l’hypocrisie et divertit la cour, les ballets de Lully, eux, servent au pouvoir du souverain, qui devant ses sujets exécute avec ferveur la danse du Soleil. Mais un jour, leur harmonie créative déraille, les tartuffes s’activent en coulisse et les arabesques du roi perdent en souplesse. L’astre que Louis XIV croyait être à jamais ne brille plus autant.

14 novembre au 11 avril 2024

Vous êtes animal

Le PAP en tournée

L’aventure de cette collaboration entre Jean-Philippe et le PàP a débuté il y a longtemps. À partir de cette idée d’un monde qui n’aurait pas connu encore les théories de Darwin, il a d’abord écrit Sur la destination des espèces. Cette pièce a fait l’objet de travail laboratoire et d’une lecture au Festival du Jamais Lu 2016. Puis, le temps a passé et nous sommes entrés collectivement dans une ère de post-vérité et de récupérations idéologiques de toutes sortes. La présente version du projet s’intitule Vous êtes animal.

 

Et c’est un franc coup de gueule aux troublants travers de notre époque.

21 novembre au 4  décembre 

Les Érotisseries

Espace libre

Le cirque est le langage onirique de l’érotisme dans cette pièce multi-indisciplinée qui arrive à point dans cette époque de transformation sociale. Les arts du feu, de l’acrobatie aérienne, de la pôle, du fouet, de la marionnette – alouette! – servent de support au propos pour insister sur les fluctuations de notre rapport à l’Éros et la sexualité.

Portée par trois femmes, cette création est tissée à même les expériences personnelles et les fantasmes des artistes, de leur rencontre avec l’autre et de ce désir à jamais inassouvi de jouissance et de libération sexuelle et politique.

28 novembre au 16 décembre 2023

Whitehorse

Théâtre Jean-Duceppe

Sébastien Tessier incarne Henri et cosigne cette adaptation avec Samuel Cantin et Guillaume Laurin, qui joue pour sa part un Pastrami tordant. Laurin est cofondateur de Couronne Nord, compagnie multidisciplinaire qui s’est fait remarquer par son film Jusqu’au déclin sur Netflix et qui assume ici la production du spectacle. Pour orchestrer cet objet scénique étonnant, on a fait appel à Simon Lacroix, cofondateur du Projet Bocal (Showtime – Une grosse pièce de théâtre), expert en délires et fan invétéré du bédéiste.

28 novembre au 16 décembre 2023

Vacarme: le concert théâtral 

Théâtre Denise-Pelletier

À l’âge où l’envie nous prend de « hurler c’qui brûle », des jeunes trouvent dans leur groupe de musique un exutoire à leurs clameurs identitaires et autres tintamarres amoureux. DJ Wizzkid, petit frère qui en mène large, et Huguette, leur plus grande fan, questionnent aussi la partition qui leur est assignée. Une rencontre de parents ratée, un match de ballon-chasseur à cœur battant, la trigonométrie vacillante des BFF : tout est propice à s’écouter pour mieux s’enraciner, une fausse note à la fois.

.

29 novembre 2023 au 7 janvier 2024

2023 Revue et Corrigée

Le Rideau Vert

Attendue avec impatience en fin d’année, Revue et corrigée sera de retour avec les mêmes talentueux artistes que la dernière édition ! Durant toute l’année, l’équipe est aux aguets… Son radar est programmé pour détecter, dans le vaste champ de l’actualité d’ici et d’ailleurs, les pépites les plus propices à la rigolade ! Un politicien se met le pied dans la bouche ? Une vedette y va d’une sortie fracassante ? On prend tout en note ! Cette vigilance sans faille, combinée à une bonne dose de créativité, nous permet de vous offrir la rétrospective la plus festive et la plus colorée!

30 novembre au 9 décembre

Dernière frontière

Théâtre aux Écuries

Aurores boréales, montagnes « plus grandes que nature » et rivières aux affluents dorés, le Yukon est un endroit mythique qui incarne le grand rêve nordique; mais qu’en est-il de la réalité des populations locales ? Avec humour, sensibilité et dérision, Dernière Frontière se situe à mi-chemin entre l’autofiction, le théâtre documentaire et le cabaret. Par une série de tableaux multidisciplinaires qui marient théâtre d’ombres, drag, vidéoprojection et musique live, des créateur·trice·s francophones issu·e·s du Québec et du Yukon livrent témoignages et histoires qui tentent de démystifier notre rapport romantique à la nordicité. Un spectacle qui célèbre nos contradictions et l’espace complexe entre rêve et réalité

Du 5 au 21 décembre 

Deux femmes en or

Théâtre La Licorne

En congé de maternité et hantée par un bruit étrange qu’elle semble seule à entendre, Violette entreprend d’interroger sa voisine Florence. Cette dernière, en arrêt de travail, a pour sa part décidé de suspendre sa prise d’antidépresseurs. Nouvellement amies, flanquées de conjoints absents, infidèles ou carrément « dans la brume », elles décident de briser la monotonie du quotidien et de prendre en main leur propre plaisir ! Jusqu’où les mènera cette quête d’affranchissement?

Du 12 au 17 décembre 

Féministe pour homme

Usine C

Après avoir joué à deux reprises à guichet fermé, la comédienne Sophie Cadieux revient à l’Usine C dans ce solo provocateur acclamé par le public, Féministe pour Homme. Posant un regard féministe et moderne sur les hommes et les femmes, elle brûle les planches en disséquant sans complexes une foule de sujets sensibles dont les relations de couple, la publicité, la famille, la carrière, la sexualité. Force est d’admettre que rien n’est jamais totalement acquis en matière d’égalité et de respect des droits des femmes. Créée par l’autrice et comédienne française Noémie de Lattre, la pièce est adaptée en version québécoise par la dramaturge Rébecca Déraspe qui lui prête un ton juste, entre théâtre, stand-up et manifeste, et mise en scène par Alix Dufresne, actuellement artiste associée à l’Usine C, qui souligne avec ingéniosité les dérapages et décalages entre faits et préjugés. Une soirée bourrée d’humour, une grande performance d’actrice qui brise au passage quelques idées préconçues sur le féminisme.

Du 6 au 17 décembre 

N’essuie jamais de larmes sans gants

Théâtre Duceppe

Le spectacle a fait l’objet d’une première série de représentations en mars et avril dernier au Trident à Québec. Cette « tragédie romantique imposante et humaine » (Le Soleil) mise en scène par Alexandre Fecteau, a fait salle comble et ravi les critiques. Plongeant au cœur de l’épidémie de VIH des années 1980 en Suède, cette pièce chorale est un magistral hymne à la vie et à la tolérance.

12-13-14 décembre 

Aujourd’hui ce soir

CTD’A – Salle Michelle Rossignol

Alix Dufresne fait un retour en force au CTD’A, plus féroce que jamais ! À la barre d’un faux late show déjanté, elle s’entoure d’une équipe de haute voltige comique pour nous livrer une revue de l’année théâtrale aussi festive que cinglante. Invités surprises, house band flamboyant et sketchs délirants sont au programme.

En ces temps où les arts de la scène sont amochés par la pandémie, l’inflation, la crise des médias et quelques autres mystères cosmiques, nous vous convions à une célébration rocambolesque et autodérisoire de l’année théâtrale qui s’achève, où personne ne sera épargné. Aujourd’hui ce soir jette un regard critique et humoristique sur ce que l’on devient, pour le meilleur et pour le pire.

Du 16 janvier au 3 février 2024

Nos Cassandre

Espace Libre

Sur le seuil d’un théâtre à Montréal, lorsque Joanne Liu, urgentologue pédiatrique au parcours exceptionnel et ancienne présidente internationale de Médecins sans frontières, propose de faire un spectacle pour parler de la pandémie actuelle, de sa gestion, Frédéric Dubois et Anne-Marie Olivier saisissent l’opportunité de transmettre sa détermination à changer nos vies un geste à la fois. Avec la pièce Nos Cassandre,  sa démarche devient un terreau fertile pour explorer le thème de l’engagement, de la peur mais aussi du principe selon lequel nous sommes tous liés les uns aux autres. Et ainsi, au fil des discussions, la figure mythique de Cassandre apparaît : celle qui a crié la vérité, qui a prédit la chute de Troie mais que personne n’a cru…

16 janvier au 3 février 

Terrain glissant

Théâtre Denise-Pelletier

Le couple de Laurence et Cédrik prend l’eau. Avec une bande d’amis d’autrefois, ils s’offrent une escapade hivernale dans le village pittoresque de Saint-Jésus-du-Christ. Au grenier de leur chalet, à leur insu, le « maître de l’horreur » Blake Sniper peaufine son dernier scénario. Et soudain, Cédrik disparaît, les contours de la forêt se distordent et Laurence se retrouve catapultée dans le blizzard d’une enquête aux confins de l’étrange.

17 janvier au 17 février 2024

Chimerica

Théâtre Jean-Duceppe

Écrite sur cinq ans, cette œuvre épique de la Britannique Lucy Kirkwood (Les enfants, 2020) nous fait voyager entre les continents et les époques, et met habilement en évidence les contrastes culturels entre les deux superpuissances. Elle interroge la vraie nature de l’héroïsme et ce qu’il en coûte à ceux et celles qui se battent pour leurs idéaux, quel qu’en soit le prix. Créée à Londres en 2013, Chimerica – contraction de « China » et « America » – a remporté cinq prix Olivier.

23 janvier au 17 février 2024

L’éveil du printemps

Théâtre Denise-Pelletier 

Leur jeunesse n’a d’égal que leur désir d’être et d’aimer. À l’école ou à la maison, elles ou ils ou iels tentent maladroitement de décoder leurs pulsions naissantes ou débordantes. Moritz, Wendla, Melchior, Martha et Otto se butent au silence assourdissant qui entoure leur éducation sexuelle. Leurs fantasmes peuvent-ils être criés au micro de la radio étudiante ? Assumés en plein jour ? S’incarner à la corde à danser ou dans une fusée Amazon ? Par dessus leurs épaules ou leurs claviers, les adultes se font du sang d’encre et balbutient leur propre libido. Dans la forêt avoisinante, la nuit condense la sève adolescente, elle amplifie les peurs sourdes et les libertés inassouvies.

23 janvier au 24 février 2024

La Machine de Turing

Le Rideau Vert

Auréolée de plusieurs prix Molière, cette captivante pièce sur le mathématicien Alan Turing – dont la prodigieuse invention a contribué à écourter la Deuxième Guerre mondiale et sauver des millions de vies – permettra à Benoît McGinnis de revenir sur la scène du TRV après cinq années d’absence. Aujourd’hui considéré comme l’un des pères de l’intelligence artificielle, Turing, ce héros national forcé au silence, a une histoire fascinante qui dépasse largement les cadres du récit d’espionnage.

Du 29 janvier au 3 février 2024, 

DRAMATURGIE AUTOCHTONE

Théâtre la licorne 

Pour la première fois, La Licorne accueillera La semaine de la dramaturgie autochtone. Au menu de l’événement orchestré par Charles Bender et Jean-Frédéric Messier, trois lectures publiques de pièces de dramaturges autochtones, ainsi que des rencontres, ateliers et discussions autour des « paroles fortes, mordantes, drôles et inspirantes » des auteurs des Premières Nations au Canada.

rétrospective, Lara Kramer: espace libre

Du 8 au 10 février 2024

Rétrospective

Théâtre Espace Libre

Le travail de Lara Kramer naît de la transmission entre générations et des répercussions des pensionnats indiens du Canada, elle qui fait partie de la première génération de sa famille à ne pas les avoir fréquentés. Jouant avec la force et la vulnérabilité du corps, ses créations, souvent brutes et franches, parcourent le Canada et voyagent en Australie, en Norvège, en Nouvelle-Zélande, en France, aux États-Unis et au Royaume-Uni.

13 février au 8 mars 2024

Jules et Joséphine

Théâtre Denise-Pelletier

Férue de sciences et de découvertes, Joséphine Verne correspond avidement, de son Québec natal, avec son cousin français Jules. Entre leurs rêves d’aventures ou de fiction, une pensée commune les habite :« Il y a en moi des mondes que je ne soupçonne pas. »

Pour provoquer enfin leur rencontre, Joséphine lui parie 80 livres, ceux qu’elle chérit ou ceux qu’il écrira, qu’elle traversera l’Atlantique d’ici la prochaine lune. Du St-Laurent jusqu’à la Loire, les personnages de son périple auront tout ce qu’il faut pour entrer dans l’histoire, celle avec un grand J.

Les ânes sœurs: espace libre

Du 20 février au 2 mars 2024

Les Ânes Sœurs

Théâtre Espace Libre

Par un étrange hasard, Jean-Yves et Jean-Mathieu deviennent colocataires alors qu’ils se connaissent depuis dix minutes à peine. En difficulté autant financièrement que psychologiquement, ils décident de faire confiance au destin qui les a réunis dans ce petit 1 ½ misérable. Leur relation commence dans le jugement et un certain dédain, mais malgré les 30 ans qui les séparent, ils se ressemblent étonnamment beaucoup plus qu’ils ne le pensent. Même passion dévorante pour la musique, même rire nasal, même toupet… mais les ânes ont la tête dure et prennent parfois plaisir à s’ignorer.

12 mars au 9 avril

La ménagerie de verre

Théâtre Denise-Pelletier

Au sud des États-Unis, dans l’antichambre de sa mémoire, Tom raconte et renoue avec un épisode clé de sa cellule familiale. Sa mère Amanda, à l’emprise instable, lui reproche d’être trop souvent au cinéma, s’évadant dans les fantaisies climatisées de Greta Garbo ou de Mickey Mouse. Imprégnée de ses anciennes amours, elle lui intime aussi de trouver un prétendant à sa fille chérie Laura, réfugiée dans sa timidité maladive et sa collection d’animaux de verre. Jim, un collègue d’entrepôt de Tom, ébranlera le fragile échiquier de cette ménagerie. Et la sortie de secours clignotera de plus en plus fort.

12 mars au 13 avril 2024

Jamais, Toujours, Parfois

Le Rideau Vert

Étonnamment lumineuse dans son traitement, cette pièce abordant un sujet encore largement tabou – la bipolarité – fait œuvre utile. Quand Anna, 18 ans, décide de cesser la médicamentation qui l’assomme et l’empêche de renouer avec la créativité qui l’habitait enfant, son entourage en subit les conséquences. Comment agir face à un proche dont le besoin d’autonomie devient plus important qu’une relative paix de l’esprit ? Peut-on priver quelqu’un de sa liberté pour son propre bien ? Quelles sont les limites éthiques de la relation d’aide ?

Cispersonnages en quête d'auteurice

Du 12 au 23 mars 2024

Cispersonnages en quête d’auteurice

Théâtre Espace Libre

Une troupe d’interprètes professionnel·le·s se retrouvent en studio de répétition afin de poursuivre le travail sur une nouvelle pièce de théâtre. Chacun·e propose scénarios et idées afin de se sortir de l’impasse créative dans laquelle le groupe se trouve. Coincé·e·s entre leurs désirs dramatiques et leurs nombreux principes éthiques, les interprètes se rendent compte que le terrain de jeu est miné et leur liberté artistique, plutôt limitée.

Du 12 au 30 mars 2024

Guilt (a love story)

Centaur Theatre

A sharply perceptive and painfully funny one-woman show confronting the unshakable monster that is guilt.

Cispersonnages en quête d'auteurice

Du 12 au 23 mars 2024

Cispersonnages en quête d’auteurice

Théâtre Espace Libre

Une troupe d’interprètes professionnel·le·s se retrouvent en studio de répétition afin de poursuivre le travail sur une nouvelle pièce de théâtre. Chacun·e propose scénarios et idées afin de se sortir de l’impasse créative dans laquelle le groupe se trouve. Coincé·e·s entre leurs désirs dramatiques et leurs nombreux principes éthiques, les interprètes se rendent compte que le terrain de jeu est miné et leur liberté artistique, plutôt limitée.

Rires - Espace Libre

Du 9 avril au 4 mai 2024

Rires

Théâtre Espace Libre

Les années passent, riches d’enseignements, mais avec leur lot d’épreuves débilitantes. Le vieux comédien en porte les stigmates : genoux sensibles, sternum creusé, épaules voûtées… Son regard a acquis l’intériorité naturelle de celui dont le transit intestinal s’autonomise et menace le fragile équilibre de la journée. L’âge profile ses escaliers pentus et ses verrières sales, la maison s’assombrit…

Du 23 avril au 12 mai 2024

Thy Woman’s Weeds

Centaur Theatrer

Seven of Montreal’s finest actresses pull back the curtain on the Bard in this bold behind-the-scenes look at what it means to be a woman working with Shakespeare today.

1er mai au 1er juin 2024

Mademoiselle Agnès

Le Rideau Vert

Denise Filiatrault a eu un véritable coup de cœur pour cette adaptation contemporaine du Misanthrope de Molière, créée par le Théâtre Point d’Orgue en 2022, et c’est avec grand plaisir qu’elle invite la grande Sylvie Drapeau à se replonger dans la peau d’Agnès, une écrivaine à l’honnêteté absolue qui préférerait se faire ermite. Les mondanités, les flatteries, les compliments et demi-vérités, très peu pour elle ! Comment vivre si l’on refuse sans cesse de mettre un peu d’eau dans son vin ?

8 juin 2024

La traversée du Siècle

Le Rideau Vert

Véritable événement, La traversée du siècle verra pour la première fois sept théâtres montréalais s’unir pour saluer la grandeur de l’univers de l’un de nos plus illustres écrivains : Michel Tremblay. Ce spectacle lecture-fleuve nous plonge ainsi dans la vie et le destin de Victoire, Albertine et Thérèse, personnages phares de son œuvre. Trois femmes fortes et résilientes qui traversent les années au gré des profonds bouleversements qu’a connu la société québécoise.

MADAME PYLINSKA ET LE SECRET DE CHOPIN

A partir du 9 juin 2024

Madame Pylinska et le secret de Chopin – Éric-Emmanuel Schmitt sur scène

Salle Albert Rousseau (Québec) – Théatre Maisonneuve – En tournée au Québec

Le spectacle MADAME PYLINSKA ET LE SECRET DE CHOPIN est inspiré du livre du même titre, paru en 2018 et qui s’inscrit dans le Cycle de l’invisible, cette série de huit récits sur les hommes et les religions dont le succès est fulgurant. Dans ce monologue autobiographique, Éric-Emmanuel Schmitt, avec humour, charme et mélancolie, fait vivre plusieurs personnages colorés et explore l’œuvre de Chopin, tant à travers ses pièces célèbres que ses pages plus rares. On y retrouve un jeune Éric-Emmanuel qui, suivant les cours de la tyrannique Madame Pylinska, cherche à comprendre le mystère de la musique de Chopin. La Polonaise a de surprenantes façons d’expliquer le génie du musicien et la leçon de piano devient peu à peu apprentissage de la vie et de l’amour.

12 au 20 juin 2024

Lili St-Cyr – Théâtre musical

TNM – Salle Gascon-Roux

Pendant que le reste de l’Amérique subit la prohibition, Montréal fait rouler son économie sur le vice ; le jeu, les femmes, l’alcool. La ville est romantique, sensuelle… et corrompue.

Lorsque l’effeuilleuse Lili St-Cyr s’impose sur la marquise du Théâtre Gayety, elle dérange. Nue, un verre de whisky à la main, couverte de bulles dans son bain transparent qui constitue son nouveau numéro, elle prône la liberté de choisir sa vie professionnelle comme elle l’entend.

Saison 2023 2024

Théâtre Outremont

La saison 23-24 se veut un reflet de la grande diversité des courants musicaux actuels, des arts de la scène et de son engagement indéfectible pour le 7e art. L’Outremont, avec ses deux salles permettant des propositions singulières et intimes, poursuit sa mission d’offrir une expérience de qualité dans l’un des plus vibrants quartiers de la métropole. Ce lieu culturel de proximité conviera les montréalais et les montréalaises à une programmation riche ralliant tous les publics, toutes générations confondues.

Editeur : Laurent Imbault