Du 16 décembre au 14 juin 2023

Féministe pour homme 

En tournée au Québec

Créé à Paris par l’autrice et comédienne Noémie de Lattre et nommé aux Molières 2020 dans la catégorie meilleur spectacle solo, la pièce « Féministe pour Homme », croisement brillant entre le théâtre, le stand-up et le manifeste, est enfin présentée au Québec!

Dans ce solo irrévérencieux et provocateur, la comédienne Sophie Cadieux brule les planches en disséquant sans complexes une foule de sujets sensibles. Elle pose un regard féministe et moderne sur les hommes et les femmes, les relations de couple, la publicité, la famille, la carrière, la sexualité.

Adaptée en québécois par la dramaturge Rébecca Derapse  (Je suis William, finaliste prix Michel Tremblay, Gamètes, récipiendaire du Prix de l’association québécoise des critiques de théâtre) « Féministe pour homme » est une œuvre nécessaire, pertinente et bourrée d’humour!

Une soirée qui divertit, bouleverse, et brise au passage quelques idées préconçues sur le féminisme!

Je t'écris au milieu d'un bel orage - Théâtre du Nouveau Monde

17 janvier au 11 février 2023

Je t’écris au milieu d’un bel orage

Théâtre du Nouveau Monde

Le 6 juin 1944, les forces alliées débarquent en Normandie et Maria Casarès dans la vie d’Albert Camus. La comédienne en est encore à ses débuts, arrivée d’Espagne huit ans plus tôt avec ses parents fuyant la dictature. Camus, marié et père de deux enfants, impliqué dans la Résistance, est déjà au cœur des lettres françaises, avec la publication deux ans plus tôt de L’étranger et du Mythe de Sisyphe. Il vient d’engager Maria pour créer le rôle de Martha dans Le malentendu. Mais dans leur relation, c’est elle qui, avec son exigence d’une vie indépendante, mène la danse. Leur passion durera quinze ans, traversant les tumultes politiques de l’après-guerre, la frénésie intellectuelle des années chaudes de Saint-Germain-des-Prés, leurs angoisses créatrices et les aléas du quotidien. Puis, le 4 janvier 1960, Camus meurt dans un accident de voiture. Ne reste que la stupeur de la mort. Et 865 lettres d’amour.

Ces lettres, Dany Boudreault, poète ardent et dramaturge audacieux, s’en est emparé, prenant une phrase ici, un paragraphe là, pour recréer la fulgurance et la hauteur de vue de cet amour d’exception où, par « un certain degré de chaleur mutuelle, les cœurs fondent ensemble dans quelque chose qui n’a plus de nom ». À la mise en scène, l’attentif et novateur Maxime Carbonneau, complice de longue date de Dany Boudreault, fait son entrée au TNM.

17 janvier au 25 février 2023

Dix Quatre

Théâtre la Licorne – Salle la Grande Licorne

Quatre scénaristes sont réunis pour développer une nouvelle série télé policière. Sous pression, le quatuor peine à trouver un filon dramatique vendeur, puis à boucler le scénario avant de livrer le tout à une productrice arriviste. Mais voilà qu’un membre de l’équipe est victime de profilage racial de la part des forces de l’ordre et souhaite s’en inspirer pour construire l’intrigue. Comment son idée sera-t-elle accueillie?

vous êtes animal

17 janvier au 11 février 2023

Vous êtes animal

Théâtre de Quat’Sous

Nous sommes en 2022. Charles Darwin publie l’essai-choc Sur l’origine des espèces, qui suscite l’ire d’une bonne partie de la communauté scientifique et lui vaut les foudres de protestataires de tous les horizons politiques, au péril de sa propre sécurité. Un an plus tard, son livre est adapté sous la forme d’une comédie musicale qui sera reprise partout dans le monde, de Broadway au West End.

C’est un Jean-Philippe Baril Guérard fictif qui remonte le cours de cette affaire et éclaire, par de nombreuses entrevues, ce qui aurait mené Charles Darwin au cœur d’un scandale. À une époque où la foi en la science vacille, pourrait-il être dangereux pour un scientifique de confronter de manière aussi frontale la conception dominante de la vie ? Ou serait-il simplement balayé du revers de la main ?

Gaz Bar Blues - théâtre Duceppe

18 janvier au 18 février 2023

Gaz Bar Blues

Théâtre Jean-Duceppe

Dans le quartier, tout le monde appelle François Brochu « Le Boss ». C’est dire combien la station-service qu’il tient depuis 15 ans est le centre de l’univers du petit groupe qui le fréquente jour après jour, par habitude ou par solitude. Le Boss lutte pour maintenir en vie son gaz bar, malgré la maladie qui l’affaiblit et la criminalité qui s’intensifie. Il voit bien que son temps est compté : ses enfants rêvent d’une autre vie et la nouvelle station libre-service voisine lui mène une concurrence impitoyable. Nous sommes en 1989, et pendant qu’il était occupé à besogner, le monde a avancé.

une maison de poupée - théâtre du rideau vert

24 janvier au 25 février 2023

Une maison de poupée – 2e partie

Théâtre du Rideau Vert

Il y a 15 ans, Nora a quitté mari et enfants, laissant derrière elle une vie de soumission aux normes de la domesticité. Elle revient aujourd’hui afin de régler quelques affaires laissées en suspens…

dans ce foyer qui abrite encore son époux, sa fille et son ancienne nourrice. À quelques détails près, la maison est demeurée la même: les murs et les structures sont souvent si solides qu’on ne saurait les abattre seule. Jusqu’où est-on prêt à aller pour protéger une liberté chèrement acquise?

Clandestines - CTDA

24 janvier au 11 février 2023

Clandestines

CTDA – Salle Michelle-Rossignol

Dans un Canada dystopique, deux amies – une médecin et une sage-femme – pratiquent des avortements dans la clandestinité. Un soir, alors qu’elles attendent en vain la dernière femme inscrite, l’inattendu se produit et leur vie bascule. Sur fond de trame judiciaire, la pièce révèle alors un réseau qui cherche par tous les moyens à remettre en question le statut du fœtus.

Depuis quelques années, les groupes antiavortements rajeunissent, se politisent et développent de nouvelles stratégies, pendant que des hommes et femmes politiques n’hésitent pas à se montrer en faveur de la réouverture de ce débat. S’inspirant de ce double constat et tissant des liens avec l’histoire de l’avortement au Québec, Marie-Ève Milot et Marie-Claude St-Laurent livrent avec Clandestines un thriller politique puissant qui expose la fragilité de nos acquis et brouille les pistes entre passé et futur proche.

Le faiseur - Théâtre Denise-Pelletier

25 janvier au 18 février 2023

Le Faiseur

Théâtre Denise-Pelletier – Salle Denise-Pelletier

Monsieur et Madame Mercadet sont endettés à n’en plus savoir comment rassurer leurs créditeurs. Ils prétendent attendre Godeau, un ex-associé parti faire fortune aux Indes et prêt à dénouer les tensions monétaires. En attendant, rusé et calculateur, le couple choisit de marier leur fille Julie à un jeune homme de la haute, De La Brive. Malheureusement, Julie cultive une tendresse aiguë pour un certain Minard, dont les atouts ne sont pas du tout pécuniaires. Embûche. Alors que les bailleurs de fonds s’impatientent, les employés sous-payés des songe-creux Mercadet se dévouent quand même à leurs patrons. Et ils en profitent pour se délecter des virements et revirements de situations qui font trembler la maison, disparaître la raison et entremêler l’amour et la corruption.

stop kiss - théâtre la licorne

30 janvier au 24 février 2023

Stop Kiss

Théâtre la Licorne – Salle la petite Licorne

Callie et Sara, toutes deux dans la vingtaine, traversent une période de remise en question. Lorsqu’elles se rencontrent dans un New York empli de solitude, une complicité qui transcende la simple amitié naît rapidement, jusqu’à ce qu’elles s’embrassent, lors d’une balade nocturne dans le West Village. De ce premier baiser surgit un événement d’une grande violence qui bouleversera leur vie.

Les danseurs étoiles parasitent ton ciel Théâtre Denise-Pelletier

14 février au 4 mars 2023

Les danseurs étoiles parasitent ton ciel

Théâtre Denise-Pelletier – Salle Fred-Barry

Jeune diplômée en ballet, Prunelle surnage comme elle peut, entre ses séances d’entraînement maison et son nouvel emploi au Dairy Queen, rue Ste-Catherine. Troquant malgré elle la musique classique pour le punk, et les souris de Casse-Noisette pour de la vermine, elle redécouvre Hochelaga-Maisonneuve d’un autre œil, à l’aide de Javel, un exterminateur des plus dégourdis. Et il y a cette pensée, obsédante : les étoiles ont-elles un chemin tracé d’avance ?

Du 14 février au23 février

Le Futur

Usine C

Le Futur allie d’un même élan un geste de colère et un geste artistique dans l’idée de sublimer l’état actuel des choses. La pièce réfère à la pensée du mouvement futuriste en questionnant le présent  et le futur ; mouvement pour lequel tout ce qui incarnait le triomphe technologique forçait l’admiration, et qui rejetait toute tradition pour encenser la science et l’innovation. Cent ans plus tard, face aux nombreuses impasses dans lesquelles nous nous trouvons – qu’elles soient économiques, climatiques, sociales –, se dégage l’étrange impression que les revendications radicales des futuristes du siècle dernier sont devenues notre réalité.

chambre d'écho

Du 14 février au 4 mars 2023

Chambres d’écho

Espace libre

Philippe Ducros est allé deux fois en Syrie, en 2004 et en 2006. Puis, la guerre. Il a gardé de nombreux amis de ces voyages. Mais peu à peu, au fil des combats et des horreurs, ils ont tous quitté le pays. Sauf Samia.

Du 24 février au 2 mars 2023

Pas perdus | documentaires scéniques

Le Théâtre du Nouveau Monde

Présenté au printemps dernier à guichets fermés au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, Pas perdus, documentaires scéniques, un spectacle unique et bouleversant, a touché le public en plein cœur. C’est avec enthousiasme que le TNM reprend le flambeau, du 24 février au 2 mars, afin de permettre à un plus large auditoire de vibrer au rythme des récits qui tracent huit portraits d’individus remarquables. Cette création d’Anaïs Barbeau‑Lavalette et Émile Proulx‑Cloutier, empreinte d’humanité, est un moment de théâtre essentiel qui invite à poser un regard neuf sur des choses connues.

« L’humanité, lorsqu’elle est si bien racontée, est plus belle que ce qu’en disent les nouvelles. Et l’espoir trouve un terreau pour renaître. Enfin. » 

 — Stéphanie Morin, La Presse

En favorisant la pluralité des voix, les créateurs s’interrogent sur la mémoire, le patrimoine, le deuil, l’identité et la transmission… une réflexion sur l’identité québécoise, dans le sens poétique du terme. La production se trouve par ailleurs en nomination dans les catégories « Meilleur spectacle » et « Meilleure mise en scène » des prix de l’Association québécoise des critiques de théâtre.

Ne ratez pas cette chance unique de voir ou de revoir ce spectacle bouleversant ! Pour quelques jours seulement, les billets vous sont offerts en prévente exclusive. Faites vite !

mille

28 février au 25 mars 2023

Mille

Théâtre des Quat’sous

Mille vies, mille détours. Une actrice porte le nom de Monique Spaziani… Mais peut-être n’est-ce pas tout à fait son vrai nom ? On la croit originaire d’Italie du Nord. Depuis près de cinquante ans, elle répond systématiquement : « Oui, très très au Nord. »

Fruit de la passion adultérine entre sa jeune mère et un espion français de la Deuxième Guerre mondiale, Monique prendra connaissance du parcours de cet homme mystérieux grâce à des lettres qu’un certain « Rob » lui transmettra. Mais qui est Rob ? Commence alors une enquête qui mènera mère, frère et fille sur les traces d’une famille juive autrichienne exilée de Vienne après l’annexion nazie. Une réunion pour jouer, inventer et découvrir ces mille vies traversées par les soubresauts de l’Histoire. Comme un conte des mille et une nuits.

pisser debout sans lever sa jupe - CTDA

2 au 11 mars 2023

Pisser debout sans lever sa jupe

CTDA – Salle Michelle-Rossignol

Depuis l’enfance, Olivier Arteau ressent un profond malaise quant à sa façon de se mouvoir quand il est heureux, se jugeant trop féminin et enfantin. Qu’est-ce qui a influencé sa manière d’être dans l’espace? A-t-il appris à bouger par mimétisme afin de plaire à la gent masculine? Pourquoi adhère-t-il à la convention voulant que le féminin mine le masculin? Fasciné par ces questions, il cartographie chacun de ses mouvements, observe son rapport intime à son corps, questionne le rôle de sa gestuelle dans sa construction identitaire et la décrypte pour en révéler le bagage
culturel et sociologique.

Avec Pisser debout sans lever sa jupe, Olivier Arteau et son collectif flamboyant brouillent les codes traditionnels de la représentation théâtrale et proposent une soirée des plus émancipatrices, un bal décontracté, une véritable invitation à la vibration. Par le biais de l’autofiction, de la performance, de la musique et de la vidéo en direct, chaque membre se livre à une autopsie identitaire et tente de s’indéfinir, pour s’espérer plus flou·e·s.

Chokola - la licorne

6 mars au 14 avril 2023

Chokola

Théâtre la Licorne – Salle la Petite Licorne

Phara est née un 12 juin, en Haïti. À presque trois ans, elle est adoptée par une famille québécoise et commence une nouvelle vie dans un « village miniature » du Québec. À travers les regards obliques, les discriminations liées à sa couleur de peau et les maladresses répétées, elle prend douloureusement conscience de sa différence. Comment se construire lorsqu’on porte cette différence comme un fardeau? Elle entreprend alors une inlassable quête : retrouver sa mère biologique.

le traitement de la nuit

7 mars au 2 avril 2023

Le traitement de la nuit

Espace Go

Léna est venue au monde un jour plein de lumière. Elle ne l’a pas aimé.

À la nuit tombante, ses parents, Bernard et Viviane, prennent leur repas en admirant la splendeur de leur propriété qui, grâce aux bons soins de Jérémie, leur nouveau jardinier, les fait se projeter dans un paysage infini. Léna surgit, de retour d’une nouvelle fugue, mais le couple fait comme si de rien n’était.

Lorsque la nuit tombe, cette scène se répète et se module au gré de l’obscurité qui révèle des mouvements inattendus au sein du quatuor. Plusieurs récits contradictoires s’inventent au fur et à mesure que la parole se déploie et qu’elle devient de plus en plus menaçante. Pour se libérer d’un patrimoine, écrasant privilège dont on n’a jamais fini de faire l’aveu, Léna et Jérémie projettent de tout sacrifier : père, mère et royaume. Meurtres réels ou fantasmés? La parole a-t-elle le pouvoir de façonner le réel?

Manikanetish - théâtre duceppe

8 mars au 8 avril 2023

Manikanetish

Théâtre Jean-Duceppe

Yammie laisse tout derrière pour revenir à Uashat, sur la Côte-Nord. Elle a quitté la réserve innue alors qu’elle n’était qu’une enfant, et c’est pour enseigner le français qu’elle y retourne, espérant retrouver ses racines. Or, elle constate que les choses ont changé. Ou est-ce elle qui a changé? Comment un lieu et les gens qui l’habitent peuvent-ils susciter un mélange aussi complexe d’appartenance et d’altérité? À l’école Manikanetish, Yammie fait la rencontre de Marc, de Myriam, de Mikuan et de Rodrigue, ses élèves adolescent·e·s, presque adultes, qui tentent de se construire une vie qui leur ressemble. Elle découvrira le Nutshimit, «l’intérieur des terres» en langue innue, et apprendra la différence entre enseigner et transmettre. Alors qu’elle progresse à leurs côtés « sur le chemin entre l’orgueil et l’humilité », ce que Yammie trouvera en chacun·e de ses élèves — et en elle — la bouleversera.

Abraham Lincoln va au théâtre - TNM

14 mars au 4 avril 2023

Abraham Lincoln va au théâtre

Théâtre du Nouveau Monde

Joué partout dans le monde grâce à des pièces comme L’orangeraie ou The Dragonfly of Chicoutimi, c’est au tour du TNM d’accueillir le brillant auteur québécois Larry Tremblay. Et Catherine Vidal, qui nous avait éblouis avec sa mise en scène de L’idiot de Dostoïevski, s’empare de ce texte jubilatoire construit comme un enchâssement de poupées russes. Car dans cette pièce, aussi ludique que lucide, chaque vérité finit par se révéler être un mensonge qui lui-même n’est peut-être que le travestissement d’une réalité potentiellement incertaine…

Laurel et Hardy, les célèbres comiques du cinéma muet, ont été engagés par un metteur en scène controversé, caractériel et coriace pour jouer l’assassinat du président américain Abraham Lincoln au Ford’s Theatre à Washington le 14 avril 1865. Or les deux célèbres acteurs nous révèlent rapidement qu’ils sont en fait deux comédiens populaires à la télévision québécoise. Quant à leur metteur en scène, au nom inquiétant de Mark Killman, il tient à se déguiser en statue de cire du président Lincoln pour diriger les répétitions…

Pif-Luisant - Théâtre du Rideau Vert

14 mars au 15 avril 2023

Pif-Luisant

Théâtre du Rideau Vert

L’avocat Edmond a des prétentions littéraires. En cette fin de XIXe siècle, hélas, tout bouge trop vite autour de ce mélancolique, prisonnier de son goût pour les sujets historiques, les alexandrins et les grands sentiments.

Son père en a assez de payer pour ses échecs et tente de le ramener à la raison. Mais le jour où il se retrouve dans un triangle amoureux entre un bellâtre sans éloquence et une jeune femme sensible à la beauté des mots, Edmond Rostand s’identifie de plus en plus à son prochain héros, le soldat-poète Savinien de Cyrano, dit de Bergerac…

Beau gars - CTDA

14 mars au 1er avril 2023

Beau gars

CTDA – Salle Jean-Claude-Germain

Bienvenue dans le monde imaginaire de Beau gars où les femmes s’arrogent sans vergogne tous les rôles de pouvoir. Politiciennes, chasseuses, reines, policières, elles sont partout et dominent toutes les sphères de la société. Sur scène, trois narratrices passent au hachoir les univers de films et de séries télévisées, commentant avec un humour décapant les actions de leurs héroïnes fictives, tout en gardant à l’œil un beau gars à moitié nu, homme-objet maintenu à disposition.

Beautiful Man de l’autrice Erin Shields, traduite ici par Olivier Sylvestre, est une satire engagée, adroite et jouissive qui renverse les rôles et transfère de manière déconcertante les discours et comportements stéréotypés pour mieux les révéler. Beau gars s’attaque joyeusement à tout ce qui est toxique et insidieusement entretenu par la culture populaire, opérant un changement radical dans la manière de raconter les histoires.

sportriacat

Du 14 mars au 1er avril 2023

Sportriarcat

Espace Libre

Qu’est-ce que la représentation des femmes dans le sport hypermédiatisé peut nous apprendre sur notre société ? Face à la perpétuation des violences de genre dans le monde du sport, les combats des sportives se mêlent aujourd’hui à ceux des autres femmes.

Châteaux du ciel Théâtre Denise-Pelletier

15 mars au 15 avril 2023

Châteaux du ciel

Théâtre Denise-Pelletier – Salle Denise-Pelletier

En 1864, Louis de Wittelsbach est couronné Louis II, roi de Bavière. À dix-neuf ans, en décalage avec son époque, cet héritier du trône, passionné d’art et de musique, devient mécène du compositeur Richard Wagner et, outrepassant ses devoirs, se bâtit de magnifiques châteaux. Admiratif de sa cousine l’impératrice Sissi, cependant fiancé à Sophie sa sœur cadette, Louis est malgré ses obligations confronté à ses extravagances. Et à ses désirs pour Paul, son fidèle aide de camp. Sa sensibilité plonge alors le royaume dans un monde onirique et se heurte aux guerres à résoudre et à la politique du chancelier Bismarck. Pour ne pas perdre la tête comme son jeune frère Otto, tout juste revenu du champ de bataille, Louis se réfugie dans son château du Cygne.

Redbone Coonhound - Théâtre Denise-Pelletier

21 mars au 1 avril 2023

Redbone Coonhound

Théâtre Denise-Pelletier – Salle Fred-Barry

Mike et Marissa, un couple interracial, croisent un autre couple de joggeurs et leur chien John, le Redbone Coonhound du titre. Dès lors, les certitudes se brouillent et l’humour devient un virus insidieux. Fulgurante satire sur les polémiques liées à la racialisation et aux privilèges systémiques, cette pièce à tableaux voyage dans le temps et les genres, convoquant la culture pop comme la mémoire vive de la militante Harriet Tubman.

old orchard - théâtre la licorne

21 mars au 8 avril 2023

Old Orchard

Théâtre La Licorne – Salle la Grande Licorne

Éric et Philippe, l’un travailleur social et l’autre comptable, tous deux célibataires dans la trentaine, passent la fin de semaine à Old Orchard. Ils rencontrent Marie-Pascale, policière, et Annie, propriétaire d’un restaurant. Les quatre comparses se plaisent et multiplient les discussions animées, confrontant leurs visions du monde, échangeant sur leurs désirs mutuels, leurs attentes déçues, leurs espoirs à la fois ordinaires et titanesques. Mais qu’adviendra-t-il d’eux, une fois disparus le bord de mer et la fougue du premier regard?

28 mars au 15 avril 2023

 

Insoutenables longues étreintes

Théâtre Prospero

« Elle ferme les yeux, et juste derrière ses paupières, il y a un dauphin. »

Entre New York et Berlin, quatre jeunes adultes se gavent de sexe, de drogue et de repas végétariens. Au cœur d’un mouvement d’autodestruction frôlant le cliché, ces trentenaires plongent dans une quête d’absolu à la fois féroce et mystique. Il est question d’avortement, d’adultère et de recherche avide de plaisir.

Puis un vif pressentiment les envahit, une intuition presque divine : leurs vies changeront radicalement de direction. S’entame alors un dialogue avec l’univers. Tantôt dauphin, tantôt serpent, une douce voix apparaît pour les aider à traverser l’enfer et à ressentir l’impulsion. Celle qui part du centre. De soi. Une véritable étreinte pour l’âme, une promesse de plénitude.

Jamais présenté au Québec, ce texte déroutant de l’incontournable auteur Ivan Viripaev est un défi tout désigné pour le metteur en scène Philippe Cyr. Il s’agit d’une première mise en scène au Prospero depuis qu’il en assure la direction artistique. Il retrouve pour l’occasion sa complice Christine Beaulieu, après la grande aventure de J’aime Hydro. Marc Beaupré, Joanie Guérin et Simon Lacroix complètent cette superbe distribution.

30 mars au 6 août 2023

 Le Bodyguard 

Espace St-Denis, Montréal / Théâtre Capitole, Québec

Le Bodyguard, une adaptation pour la scène du classique cinématographique hollywoodien de 1992, qui célèbre cette année son 30e anniversaire! Cette comédie musicale, qui a notamment déjà conquis le public en France et au Royaume-Uni, verra une nouvelle mouture se déployer au Québec dès le30 mars 2023. Sous la gouverne de Joël Legendre à la mise en scène et de Steve Bolton aux chorégraphies.

Le Bodyguard nous transporte dans la vie de Frank Farmer, un ancien agent des services secrets reconverti en garde du corps d’élite, engagé pour protéger contre son gré la superstar Rachel Marron d’un harceleur anonyme. La diva n’est prête à aucun compromis, pas plus que le «bodyguard», qui accepte la mission à contrecœur. Chacun pense qu’il va mener le jeu, jusqu’à ce que la belle et son protecteur se laissent surprendre par la naissance d’une histoire d’amour!

Les filles du saint laurent - CTDA

4 au 29 avril 2023

Les filles du Saint-Laurent

CTDA – Salle Michelle-Rossignol

Un soir, de Côteau-du-Lac à Blanc-Sablon, de Rimouski à Grandes-Bergeronnes, les vagues du fleuve Saint-Laurent se déchainent. Sept cadavres sont recrachés sur ses berges. Sept corps non identifiés, non réclamés que croisent au détour d’une marche, d’une course ou d’un baiser Élodie, Rose, Dora, Charlotte, Martin, Lili, Mathilde, Manon et Anne. Le choc de cette découverte les entraine dans une lutte avec leur propre histoire qui les amènera à faire acte de vie. Ou de survie.

Rébecca Déraspe s’allie à l’autrice Annick Lefebvre et à la metteuse en scène Alexia Bürger pour nous livrer une œuvre inscrite dans les vastes profondeurs du fleuve. Les filles du Saint-Laurent est une fresque chorale sensible et tragique, singulièrement drôle et violemment humaine, au cours de laquelle la multiplicité des voix fait face à l’intime et au joyau fragile qu’est chaque existence.

5 au 23 avril 2023

Rome

Usine C

ROME réunit dans une même soirée les 5 pièces romaines de Shakespeare : Le viol de LucrèceCoriolan, Jules César, Antoine et Cléopâtre et Titus Andronicus. D’une brûlante actualité, cette épopée chargée de réflexions sur la démocratie et ses paradoxes illustre l’ascension puis la chute de la civilisation romaine, un monde où le chaos naît des luttes intestines pour le pouvoir. L’humanité dans toute sa complexité s’y retrouve aux prises avec ses affres, cruel et lucide portrait des déchéances et inégalités béantes de notre époque agitée. Mise en scène par Brigitte Haentjens, la langue corrosive de Jean Marc Dalpé traduit avec verve et vivacité une saga shakespearienne démesurée de 6 heures.

les dix commandements de dorothy

12 au 23 avril 2023

Reprise – Les dix commandements de Dorothy Dix

Espace Go

Le visage d’une femme apparaît dans la pénombre. Une femme qui n’a pas d’âge ou qui aurait tous les âges. C’est peut-être sa conscience qui se fait soudain entendre et qui ne serait pas altérée par le temps. La part intime d’elle qui ne change jamais malgré les années qui passent, malgré les transformations du corps et du visage.

On comprend peu à peu que la vie de cette femme a traversé le XXe siècle, qui a vu l’avancement de l’émancipation féminine mais sans qu’elle en jouisse tout à fait. C’est une femme sans destin exceptionnel, qui a fait de son mieux pour bien vivre et être heureuse. D’elle, surgit soudain une voix jamais entendue auparavant, une lame de fond qui réanime autrement certains moments de son existence.

wollstonecraft

18 avril au 13 mai 2023

Wollstonecraft

Théâtre des Quat’sous

Marie est autrice. Perceval est poète. Claire est une comédienne désabusée, recyclée en madame Tupperware. Les saisons sont déréglées, c’est la crise en permanence. Mais tout le monde s’y est plus ou moins habitué. Le dernier roman de Marie a soulevé l’ire de plusieurs féministes et l’a laissée vidée, incapable d’écrire. Avec son amoureux Perceval, elle tente de faire un bébé, mais fait des fausses couches à répétition. Suivant des conseils obtenus par télémédecine, Marie conserve ses minuscules fœtus au congélateur dans l’espoir de les soumettre à des tests qui l’éclaireraient sur son infertilité. Or, le congélateur se remplit et le mystère reste entier. À bout d’espoir, par une nuit d’orage, Marie rompt avec Perceval puis assemble ses fœtus en un bébé vivant.

Dans cette œuvre au réalisme magique, vous assisterez à la création de cet être vivant d’une inquiétante étrangeté. Est-ce vraiment l’œuvre dont Marie voulait être l’autrice ? Réussira-t-elle à reprendre la plume et à retrouver le goût du succès ? Qu’adviendra-t-il de cette créature sans nom créée de toutes pièces ? Tout porte à croire que la création deviendra plus grande que sa créatrice…

Le Scriptarium 2023 Théâtre Denise-Pelletier

20 avril au 5 mai 2023

Le Scriptarium 2023

Théâtre Denise-Pelletier – Salle Fred-Barry

Toujours là pour électriser la parole adolescente, le laboratoire d’écriture qu’est Le Scriptarium naîtra en 2023 sous l’impulsion de la cinéaste abénakise Kim O’Bomsawin, à qui l’on doit entre autres le vibrant documentaire Je m’appelle humain. Ayant découvert que ses aïeux avaient ajouté le O’ de son nom pour lui donner une allure irlandaise et contrer le racisme envers les Premiers Peuples, la commissaire invitée a posé aux jeunes autrices et auteurs des questions sur leur propre héritage : D’où viens-tu ? Quelles sont les traces de ta lignée dans ta vie, et quelles luttes a-t-elle menées ?

Kerouac 100 ans sur la go

21-23, 28-30 avril et 5-7 mai 2023

Kerouac, 100 ans sur la go!

Espace Libre

Cent ans après la naissance de l’écrivain, le public est convié à trois week-ends d’activités pour célébrer et redécouvrir son œuvre. Les mots qui ont fait de Kerouac l’idole de la Beat generation, seront retraduits, interprétés et diffusés dans la langue du continent qui les a vu naître, avec le concours du public.

Duceppe - Robert Lepage - Le projet Riopelle

25 avril au 3 juin 2023

Le projet Riopelle (titre de travail)

Duceppe

Durant l’automne 1992, isolé dans son atelier de L’Île-aux-Oies, Jean Paul Riopelle peint L’Hommage à Rosa Luxemburg: une œuvre monumentale, démesurée, à l’image de la vie de cet artiste insatiable et entier. Pendant des semaines, Riopelle compose avec fureur ce qui sera vu comme son testament artistique, et revisite, par ce travail, ses années de vie commune avec son grand amour, Joan Mitchell.

Les 3 tableaux en 30 vignettes qui constituent l’immense fresque servent à leur tour de canevas à un autre artiste qui fuit les compromis. Robert Lepage rend hommage à celui qu’il considère comme le père de la modernité artistique au Québec, celui par qui est entré sur nos terres nordiques le grand souffle de la liberté créatrice de l’après-guerre. Lepage nous fait découvrir le jeune Riopelle des années parisiennes, fougueux, subversif, entouré de toute une galerie de personnages emblématiques de cette époque bouillonnante: Beckett, Breton, Giacometti, Artaud. Il nous rappelle aussi l’artiste plus posé des années 1980, qui, malgré la maturité et la reconnaissance internationale, n’en est pas moins prolifique et passionné.

Je viendrai moins souvent - CTDA

25 avril au 13 mai 2023

Je viendrai moins souvent

CTDA – Salle Jean-Claude-Germain

À 91 ans, Pauline commence à perdre la mémoire. Camille, 22 ans, termine sa formation de comédienne et emménage à Montréal. Parce qu’elle en a le temps, elle accompagne sa grand-mère dans son déménagement en résidence privée, puis à l’hôpital et finalement en CHSLD. Poussée par une intuition, elle enregistre Pauline lors de ses visites et collecte ses paroles. Pendant près de quatre ans, les deux femmes apprivoisent ensemble l’inévitable au rythme des jours, des oublis, de l’effritement et des retrouvailles quotidiennes.

Après un poignant balado intitulé Quelqu’une d’immortelle, la créatrice Camille Paré-Poirier adapte pour la scène ses échanges avec sa grand-mère. Ce dialogue entre deux êtres si profondément unis est la pierre d’assise d’un réseau de questions et de dialogues entre générations. Grâce à ces enregistrements empreints d’une grande complicité, les mots et la voix de Pauline continuent à vivre. Et si l’immortalité était rendue possible grâce à l’archivage?

Le rêveur dans son bain - TNM

2 au 27 mai 2023

Le rêveur dans son bain

Théâtre du Nouveau Monde

De tous les créateurs, ceux qui nous transportent à la frontière de la magie et du rêve sont les plus séduisants : illusionnistes, inventeurs d’effets spéciaux, illustrateurs de songes. Mais en s’épuisant à faire advenir ce qui est impossible, certains en viennent à sacrifier à leur art leur raison, leurs amours et leurs enfants. Hugo Bélanger nous a époustouflés avec son triomphal Tour du monde en 80 jours. Plongeant cette fois au cœur de l’inspiration et des créateurs, il rend hommage aux maîtres du merveilleux de la fin du XIXe et du début du XXe siècle dont le magicien Jean-Eugène Robert-Houdin, le cinéaste Georges Méliès et le bédéiste Winsor McCay, ainsi qu’aux femmes artistes trop souvent oubliées telle la Baronne Elsa Von Freytag. Prodiguant la force de l’imaginaire où se croisent magie, bande dessinée, cinéma et théâtre, cette création pose également la question de l’artiste vis-à-vis de son œuvre et des répercussions de cet engagement envers l’art dans sa vie.

Imaginez une immense maison sans âge, un grandiose capharnaüm qui tient à la fois du grenier aux merveilles, du cabinet de curiosités et du magasin d’accessoires d’un très vieux théâtre. Y entre subrepticement un jeune homme qui veut savoir si c’est vrai qu’habite là un ermite qui aurait arrêté le temps. Or, il s’avère bien réel, installé dans son bain depuis plus de vingt ans, au grand dam de son fils. Mais comment faire entendre raison à un rêveur allié à une ondine et capable de faire apparaître ce qu’il veut ?

voie de contournement - la licorne

2 au 19 mai 2023

Voie de contournement ( 5 à 7 de la Licorne)

Théâtre la Licorne

Lisa a quarante ans et veut un enfant. Son conjoint est infertile. Mais pas Marc, le beau-frère. Marc aime bien Lisa. Le temps est compté…

Créée à Glasgow en 2019 dans le cadre du concept A Play, A Pie and A Pint, la comédie dramatique Voie de contournement est un bijou dramaturgique de Anita Vettesse, traduit pour la première fois en français.

Moment théâtral amusant et décontracté par excellence, les 5 à 7 de La Licorne offrent au public l’occasion de réunir, l’espace d’une heure, trois ingrédients d’une savoureuse recette : théâtre, bière et bouffe! Inspirés du concept écossais A Play, A Pie and A Pint, ces événements, forts populaires depuis leurs tout débuts, permettent aussi aux spectateurs et spectatrices de (re)découvrir une forme théâtrale moins explorée au Québec : la pièce en un acte. Tour d’horizon de cette nouvelle édition!

Traces d'étoiles - Théâtre du Rideau vert

9 mai au 10 juin 2023

Traces d’étoiles

Théâtre du Rideau Vert

Rosannah Deluce débarque au bout du monde avec, sur le dos, une robe de mariée en lambeaux et le poids d’un secret qui dérègle tous ses sens.

Harry Henry, jadis seul maître de sa cabane en Alaska, accueille cette rescapée comme il le peut, son hospitalité engourdie par la solitude et l’incessante tempête de neige au dehors. Entre Rosannah et Harry, l’atmosphère se réchauffe et les sangs s’échauffent. Que faut-il avoir perdu pour que la fuite et l’isolement apparaissent comme des solutions préférables à la vie avec les siens?

l'écoute d'une émotion

9 au 20 mai 2023

L’écoute d’une émotion

Espace Go

« C’est L’écoute d’une émotion et nous sommes ensemble jusqu’à 22 h. » C’est ainsi qu’une femme débute l’émission de radio qu’elle anime. Mais ce soir-là, elle s’aventure plutôt dans le récit d’une passion vécue avec un homme que tout semblait opposer à elle. À travers le micro qui la relie à son auditoire, elle confie que, dès l’instant où elle a vu cet homme, un désir comme elle n’en avait jamais ressenti l’a submergée. Mais comment le raconter? Quels mots choisir pour décrire l’indicible?

18 au 21 mai 2023

Tableau final de l’amour

Usine C

Paru en 2021 aux éditions La Peuplade, Tableau final de l’amour vient couronner une carrière prolifique d’une trentaine de romans, d’essais et de recueils de poèmes de l’écrivain Larry Tremblay, figure incontournable de la littérature québécoise, dont l’œuvre est traduite et reconnue à travers le monde. Ce récit librement inspiré de la vie du peintre Francis Bacon révèle une quête artistique viscérale et sans compromis, en plein cœur d’une Europe déchirée par deux guerres mondiales. Une écriture éblouissante dont la metteure en scène Angela Konrad s’empare pour percer le mystère et la violence que recèlent les tableaux de Bacon.

royan la professeure de français TNM

13 au 17 juin 2023

Royan, la professeure de français

Théâtre du Nouveau Monde

Une enseignante rentre chez elle après sa journée de travail. Dans l’escalier qui mène à son appartement, elle entend un couple, qui est là à l’attendre. Elle sait qui ils y sont : les parents de la jeune Daniella, une élève de sa classe, qui s’est jetée par la fenêtre un mois auparavant. Ils désirent savoir, comprendre, mais l’enseignante ne veut pas les rencontrer. Néanmoins, elle leur parlera de leur fille, si éloignée et pourtant si proche d’elle… Ce faisant, elle révèle peu à peu les drames qui ont jalonné sa vie, son enfance à Oran, sa vie conforme aux exigences de son rôle à Royan.

26 mai au 8 juiin

FTA

Salle Wilfrid Pelletier – Place des Arts

On pourra découvrir le travail de la brillante chorégraphe irlandaise Oona Doherty et se réjouir du retour de Gisèle Vienne, en compagnie de l’incroyable Adèle Haenel. Figure majeure de la street dance au Canada, Crazy Smooth arrive enfin à Montréal et la compagnie L’eau du bain nous offre un diptyque envoûtant, dont un spectacle jeune public, une première au FTA !

Le FTA dévoilera l’entièreté de sa programmation 2023 ainsi que les activités des Terrains de jeu le mardi 21 mars. Les forfaits seront mis en vente à cette date et offrent des tarifs avantageux à l’achat de 4 spectacles ou plus. D’excellents billets seront disponibles en forfait pour les spectacles en prévente, sauf pour White Out et La chambre des enfants qui ne seront pas disponibles en formule forfait.

11 au 27 août 2023

Les Sept branches de la rivière Ōta

Théâtre du Nouveau Monde

C’est une fresque palpitante qui peuple la scène d’un flot ininterrompu de destins interreliés, façonnés par les grandes fractures de l’Histoire contemporaine. Créee en 1994, puis remise sur le métier en 2020 pour l’inauguration du Diamant, le nouveau théâtre d’Ex Machina à Québec, cette oeuvre d’une prodigieuse envergure constitue sans doute le chef-d’oeuvre de Robert Lepage. Il y convoque tout aussi bien le théâtre classique japonais que les comédies de Feydeau, l’opéra, la photographie, les sketches d’Abbott et Costello, le cinéma muet, l’art du clown, la vidéo et les jeux de miroir pour créer un théâtre de métamorphoses, où la magie des transformations scéniques devient l’image de ce qu’il y a de multiple, de changeant et de mystérieux dans toute vie humaine.

La rivière Ōta se partage en sept branches dans la ville d’Hiroshima où, après la guerre, un soldat américain est envoyé pour photographier les « dommages physiques » de la bombe. Il ne s’attendait pas à y rencontrer une femme marquée dans sa chair par l’explosion, avec qui il aura un fils. C’est ainsi que commence cette histoire aux ramifications imprévisibles qui, à l’image de la rivière, se déploie en sept récits pour évoquer les grands effrois qui ont traversé la fin du dernier millénaire.

Editeur : Laurent Imbault